« Let’s Meditate Together » : un événement qui mène la ville de Rabat à méditer pleinement.

« Let’s Meditate Together » : un événement qui mène la ville de Rabat à méditer pleinement.

Les jambes croisées et les mains sur les genoux, la méditation peut tout de même prendre une autre forme beaucoup plus dynamique, appelée la « méditation dynamique ».

La méditation est ce moment de la journée où nous nous consacrons à nous-même, où nous purifions nos idées dans la zénitude la plus totale tout en puisant toute l'énergie présente au fin fond de notre esprit.

L’idée de lier la méditation au dynamisme vient du besoin qu’éprouve le corps de se libérer et ainsi de se mouvoir, d’où cette méthode sollicitant méditation et mouvement du corps.

Let’s Meditate Together est un événement de méditation "dynamique" créé par Btissam Mssilea et qui a vu le jour en octobre 2018 dans la ville de Rabat, ayant pour but de faire la promotion d'une forme de méditation inspirée de la technique d’Osho, un mystique contemporain indien créateur des méthodes comme les méditations actives. Btissam, étudiante kinésithérapeute, a donc pris l’initiative de faire connaitre cette technique alliant méditation et mouvement et qui nous déclare : " ne lui procurer que du bien le jour où elle en a fait la découverte".

PUBLICITÉ

Pourquoi cet évènement « Let’s Meditate Together » ?

Tout a commencé avec une dépression vécue par Btissam, la fondatrice de l’événement. Suivant des séances de soins "énergétiques" afin de mettre fin à sa souffrance, elle fut émerveillée par le pouvoir de ces soins qui lui ont permis de surmonter tous ces aléas qu'elle rencontrait. En parallèle, elle pratiqua de la méditation et ce fut le coup de foudre. Elle approfondit ainsi ses connaissances sur la méditation, sur la spiritualité, et sur les différentes sources d’énergie qui composent le corps humain. Ayant toujours possédé un esprit de partage, Btissam décida de faire part de sa découverte aux autres et fait feu de tout bois pour la réussite de sa suite d’ateliers « Let’s Meditate Together ».

Comment se passe l'atelier ?

Accompagnée de mélodies d’une musique spirituelle, généralement une musique Gnaoua, la pratique de la méditation dynamique se passe en 5 phases avec des participants au nombre de 20 et allant jusqu’à 45 personnes.

Phase 1 : La respiration

Lors de cette phase d’ouverture et durant dix minutes, les pratiquants doivent prendre conscience de leur respiration. Celle-ci doit être plus rapide et plus profonde que d’habitude. Le but est d’accompagner chaque respiration avec un mouvement spontané du corps.

PUBLICITÉ

Phase 2 : Libérer ses émotions

Après la libération du corps, vient la phase de libération des émotions pendant une dizaine de minutes respectivement. Les pratiquants dégagent leurs émotions telles qu’elles sont. Vous pouvez ainsi rire ou pleurer, il faudra tout extérioriser.

Phase 3 : Les sauts

Il s’agit dans cette phase de stimuler toutes les sources d’énergie du corps en effectuant des sauts, qui ne doivent pas être forcément grands. Jambes pliés et mains levées, le mouvement est de retomber sur le plat des pieds pendant dix autres minutes.

Phase 4 : La pause

Cette phase est l’élément fondamental de toute la méditation dynamique. Les pratiquants sont amenés à choisir une dernière position et de la garder pendant un quart d’heure tout en fermant les yeux. C’est à ce moment-là que chaque participant songe à sa personne, sent son corps et toutes les informations que celui-ci lui envoie, et prend ainsi conscience de toutes les sources associées à ses émotions, chose qui facilite la compréhension de sa propre et pure personne.

Phase 5 : La danse

Comme son nom l’indique, cette phase représente l'heureuse fin de la méditation dite "dynamique". Il s’agit de danser les yeux fermés en appréciant le nouveau corps et le nouvel état d’esprit de la personne que nous devenons après méditation. Une petite danse qui dure environ un quart d’heure.

« Le tout premier atelier organisé a pu rassembler 15 personnes. Aujourd’hui je suis obligée d’appliquer la règle du premier venu premier servi et de limiter le nombre de participants» , dévoile Btissam, car depuis le début de l'évènement, les rbatis répondent de plus en plus à l'appel de notre gourou. Nous lui souhaitons pleins de succès comme nous vous invitons tous à aller méditer "dynamiquement".

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :