L'Eukonkanto, le porter de femme à la finlandaise

L'Eukonkanto, le porter de femme à la finlandaise

Sport issu d'une tradition vieille de deux siècles, L'Eukonkanto est une course populaire et historique. Mais aussi, franchement farfelue.

L’Eukonkanto, ou « Wife-caryying », est originaire de Finlande et son histoire émane d’une légende datant du 19ème siècle, la légende de « Ronkainen le voleur». Lui et ses complices ont été accusés d'avoir volé de la nourriture et des femmes des villages de la région où ils vivaient, et se sont enfui en portant ces femmes-là sur leurs dos.

Depuis 1992, le Championnat du Monde d’Eukonkanto a lieu en Finlande, à Sonkajärvi, une municipalité au centre-est du pays. Chaque année, le championnat attire des milliers de visiteurs. Un Championnat nord-américain a aussi été lancé en 1999.

Le sport consiste alors à ce que les concurrents masculins courent en portant chacun leur équipière sur le dos, franchissant une piste remplie d'obstacles. Les règles de la compétition ont été établies par le Comité international de compétitions d’Eukonkanto. Les compétiteurs suivent le parcours deux à la fois lors des manches initiales, chaque équipe étant chronométrée. La longueur du parcours est de 254 mètres. Les règles stipulent aussi que la femme compétitrice doit être âgée de plus de 17 ans et doit au moins peser 49 kg. Des ceintures  de poids sont les seules équipements autorisés et sont utilisées pour compenser toute différence de poids entre les deux coéquipiers. Si un compétiteur fait tomber son équipière, son équipe sera pénalisée de cinq secondes supplémentaires sur le temps total de course.

PUBLICITÉ

Le parcours de course se déroule soit sur des sols avec un certain degré de dénivelé ou sur une piste plate. La conception du parcours comprend deux obstacles secs et un obstacle d'eau. Toutefois, la conception des obstacles spécifiques peut varier d'une année à l'autre.

L'équipe gagnante remporte le poids de la femme en bière et cinq fois son poids en espèces.

Des compétitions d’Eukonkanto ont également lieu en Australie, aux États-Unis, à Hong Kong, en Inde, en Allemagne, au Royaume-Uni et dans d’autres parties du monde autres que la Finlande et les pays voisins, la Suède, l’Estonie et la Lettonie. Et le sport a une catégorie dans le livre du Record de Guinness.

Légende image principale: Vytautas Kirkliauskas et Neringa Kirkliauskiene, vainqueurs du Championnat du Monde d'Eukonkanto 2019 (www.delfi.lt)

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :