Lev Yachine, l'araignée noire

Lev Yachine, l'araignée noire

En 20 ans de carrière, Lev Yachine a réussi à s'imposer comme l'un des meilleurs gardiens de but de l'histoire. Retour sur le parcours de "l'araignée noire".

C'est le seul gardien de but, jusqu'à aujourd'hui, à avoir remporté le ballon d'or. Ses compétences footballistiques lui valent plusieurs distinctions internationales. On parle bien évidemment du gardien de but soviétique, Lev Yachine, né en 1929.

Sa carrière commence de manière très fortuite alors qu'il a 16 ans. À l'époque, il jouait au hockey sur glace mais vire vers une carrière footballistique par pure coïncidence. L'équipe du Dynamo Moscou cherchait un gardien de but et a donc fait appel à lui. Et c'est ainsi qu'il intègre en 1950 le club moscovite. Ce sera d'ailleurs le seul club au sein duquel il évoluera durant toute sa carrière. Il y dispute plus de 500 matches, remportant cinq championnats nationaux et trois coupes d’URSS. Il débute sa carrière internationale en 1954, participant à quatre Coupes du monde (trois en tant que titulaire en 1958, 1962 et 1966 et un en tant que remplaçant en 1970).

Tout au long de sa carrière, Lev Yachine se démarque et devient une légende dans l'histoire du football, auquel sont comparés les meilleurs gardiens actuels. Ses compétences hors normes et son emblématique tenue noire, lui valent des surnoms tels que la "panthère noire" ou l'"araignée noire".

PUBLICITÉ

En 1956, il est médaillé d'or aux Jeux Olympiques de Melbourne. Il a également été vainqueur du Championnat d'Europe en 1960. En 1954, il offre la victoire à son pays lors des Jeux Olympiques, puis à l’Euro en 1960. Au bout de 20 ans de carrière, Yachine dispute 270 matches sans encaisser un seul but et compte à son palmarès 150 penalties stoppés. Il a été l'artisan de plusieurs mouvements footballistiques notamment les relances à la main ou encore le fait de boxer le ballon lors d’un centre. En 1960, 1963 et 1966, il est désigné "meilleur gardien d'URSS" par le magazine russe Ogonyok.  Il est décoré de l'Ordre de Lénine en 1967 et reçoit le titre honorifique de Héros du travail socialiste en 1990. En 1999, il est élu "meilleur gardien du siècle" par un jury composé de journalistes sportifs.

En dehors du football et du hockey, Lev Yachine a également pratiqué de nombreux sports tels que l'escrime, le basket-ball, la boxe, le tennis et le water polo.

En 1971, il décide de se retirer de la scène footballistique après 800 matches officiels. Il occupe ensuite le poste de vice-président de la Fédération d'URSS de football. En 1986, il est amputé d'une jambe avant de succomber, en 1990, à un cancer de l'estomac. Quatre ans après la mort de cette icône, la FIFA choisit de donner le nom de Lev Yachine au prix récompensant le meilleur gardien de la Coupe du monde.

Légende image principale: Source : francefootball.fr

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :