L'orteil de fer, toute la force du doigt de pied

L'orteil de fer, toute la force du doigt de pied

Le bras de fer, nous connaissons tous. Mais, avez-vous déjà entendu parler de l'orteil de fer ?

Encore un sport très insolite : l'orteil de fer, ou "Toe Wrestling". Une sorte de bras de fer mais avec... le pied. Un mélange entre la bataille de pouces et le bras de fer.

Ce concept est né en 1974, grâce à quatre Anglais : Pete Cheetham, Eddie Stansfield, Pete Dean et Mick Dawson. Désespérés par le fait que leur pays n'ait pas de champions du monde, les quatre amis pensent à créer un sport que personne ne connaît. De cette manière, le Royaume-Uni pourra avoir son champion. En 1974, Mick Dawson est le premier à décrocher le titre. Cependant en 1976, c'est un touriste canadien qui l'emporte. Le point du sport étant parti, l'événement est interrompu pendant une longue période. Mais, il reprend de plus belle après plusieurs années.

Aujourd'hui, cette discipline est très populaire en Angleterre. Chaque année, des championnats du monde sont organisés au Bentley Brook Inn à Fenny Bentley, non loin d'Ashbourne, dans le Derbyshire, en Angleterre. Et il faut dire que la compétition est très insolite. Après avoir retiré leurs chaussures et chaussettes, les concurrents tendent leurs jambes et se placent de part et d'autre du "toedium", c'est "l'arène" sur laquelle ils s'affrontent. Comme signe de courtoisie, il est courant que les joueurs retirent les chaussures et chaussettes de l'adversaire. La compétition se déroule en deux rounds, sans limites de temps. Le concept est à peu près le même que le bras de fer. Gros orteil contre gros orteil, les concurrents doivent faire plier le pied de l'adversaire pour qu'il touche l'une des planches du "toedium".

PUBLICITÉ

Et ne vous inquiétez pas, aucun risque de maladie n'est possible. Les pieds sont d'abord examinés par un podologue qui vérifie qu’il n’y a ni infection, ni mycoses. Toutefois, à long terme, les lutteurs peuvent souffrir d'ecchymoses ou de foulures. Dans les cas les plus graves, ils peuvent se fracturer ou se casser un orteil.

Si ce sport est encore méconnu par le grand public, il conserve une très grande notoriété dans son pays de naissance. Certains lutteurs sont même des stars dans la discipline. Alan Nash, ou "Nasty Nash", un ingénieur de 58 ans, est le champion du monde le plus connu. Il décroche son premier titre en 1994 alors qu'il participe par pur hasard.

En 1997, les organisateurs du championnat ont demandé son inscription aux Jeux olympiques, mais la demande a été refusée. 

 

Légende image principale: Source : lefootestfou.football365.fr

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :