Mariam Ktiri, les 7 sommets du monde en 365 jours

Mariam Ktiri, les 7 sommets du monde en 365 jours

C'est la seule femme a avoir réussi à escalader 7 des plus hauts sommets du monde en une année et c'est une marocaine. Il s'agit de Mariam Ktiri, l'alpiniste qui n'a pas froid au yeux.

Volonté et détermination sont bien deux mots qui peuvent qualifier Mariam Ktiri. Cette alpiniste d'origine marocaine a réalisé un défi que rares ont pu relever Elle a réussi à gravir 7 sommets en un an seulement, dont l'Everest, plus haut sommet au monde.

L'histoire de Mariam Ktiri avec l'alpinisme commence quand elle quitte le Maroc. Après avoir obtenu son DEUG, la Casablancaise fait ses valises en direction de l'Allemagne pour étudier l’économie d’entreprise et les relations internationales. Installée à Munich en Bavière après ses études, elle croise l'alpinisme par hasard quand un groupe d'amis lui propose de faire une randonnée. Elle se découvre alors une passion pour la montagne et décide même de s'inscrire, en 2010, dans un club d'alpinisme allemand pour en apprendre davantage. Mariam Ktiri découvre le challenge des "Seven Summits", les plus hauts sommets des sept continents, par hasard également suite à une discussion avec un ami alpiniste. L'idée l'intéresse beaucoup et elle commence à y réfléchir. Soutenue par sa famille et son entourage, elle décide finalement de se lancer dans cette aventure. Il lui aura toutefois fallu attendre cinq pour tout planifier avant de s'y mettre. 

L'aventure commence le 28 mai 2018, date à laquelle elle gravit la première montagne de son challenge : le Denali, un sommet de 6 190 mètres situé au centre de l’Alaska, aux États-Unis. Deux mois et demi plus tard, le 13 août 2018, elle est en Europe où elle vient à bout du Mont ElBrouz et de ses 5642 mètres. La troisième montagne à laquelle l'alpiniste s'attaque, le 24 septembre 2018, est le Kilimandjaro en Afrique, un sommet culminant 5895 mètres. Elle clôture son calendrier de l'année 2018 le 16 décembre en antarctique où elle escalade le Mont Vison. La Marocaine s'attaque ensuite à l’Aconcagua en Amérique du Sud en janvier 2019 puis à la Pyramide de Carstensz en Océanie le mois d'après. Mariam Katiri en est à six sommets, il ne lui reste plus qu'un seul pour boucler son challenge. Un sommet qui n'est pas des plus faciles puisqu'elle décide de s'attaquer à l'Everest, un des 14 sommets au monde à dépasser les 8000 mètres d’altitude. Elle réussit à venir à bout de la bête et décide même d'enchaîner avec le Lhotse, quatrième plus haut sommet du monde.

PUBLICITÉ

L'aventure de Mariam Ktiri se termine en mai 2019. Une aventure qui lui a permis de devenir la première Marocaine à réussir le challenge des sept sommets. Son exploit restera une légende et une fierté pour le Maroc mais surtout un modèle pour les femmes arabes. Une catégorie à laquelle Mariam tient en particulier. Un des principaux objectifs de ses ascension : changer l'image des femmes arabes dans le monde et encourager ces dernières à prendre les devants et à s'imposer au même titre que les hommes. 

 

Légende image principale: gutsygirlsadventurefilmtour.co.nz

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :