Métiers du sport : palefrenier, le Buck des temps modernes

Métiers du sport : palefrenier, le Buck des temps modernes

Vous ne le connaissez peut-être pas, pourtant son rôle est essentiel dans le monde équestre. Nous vous présentons le palefrenier.

Le palefrenier est bel bien l'homme qui murmure à l'oreille des chevaux, mais pas que. C'est aussi un de leurs gardiens les plus fidèles.

Que fait un palefrenier ?

Également appelé agent  d'élevage équin, le palefrenier est un employé travaillant dans le monde des sports équestres. L'une de ses principales fonctions est d'entretenir et de prendre soin des chevaux. Il s'occupe en outre de leur nourriture, de leur soins corporels (pansage, toilettage, tonte, etc), il surveille les chevaux et donne l'alerte en cas de blessure ou en présence de signes évocateurs d'un problème de santé, il les prépare, les fait travailler et les promène à la longe. Il peut également s'occuper du nettoyage des boxes et de l'entretien du matériel d'équitation. En cas de nécessité, il s'occupe de donner à l'animal les soins vétérinaires élémentaires.

PUBLICITÉ

Le  palefrenier exerce dans les haras, les centres équestres, les poney club, les écuries, au sein d’élevages privés ou tous autre endroit où vivent les chevaux.

Les qualités d'un palefrenier

Le cheval est l'élément essentiel du métier de palefrenier. Il doit veiller à son bien-être et à sa santé. Par conséquent, une bonne connaissance de l'animal est nécessaire. Sans oublier la passion pour les chevaux puisqu'il passe la majorité de son temps en leur compagnie. Il doit savoir leur "parler" et les mettre en confiance.

Le palefrenier doit avoir une bonne condition physique et de la résistance étant donné que beaucoup de ses activités nécessitent un effort intense. Il doit également être capable d'effectuer les premiers soins comme la prise de température, l'auscultation de l’œil, le traitement des blessures superficielles, etc. Le sens de l'observation est aussi indispensable au palefrenier afin de détecter tout changement dans le comportement du cheval.

Le travail de palefrenier peut être éprouvant compte tenu du nombre de tâches qu'il effectue et de la durée du travail également. Ses journées commencent à l'aube et peuvent se terminer tard. Tout dépend de ce qu'il doit faire quotidiennement.

Comment devenir palefrenier ?

PUBLICITÉ

En général, le métier de palefrenier peut s'apprendre sur le terrain en se formant directement auprès d’un éleveur de chevaux. Certaines formations en agriculture, en activités hippiques ou animales sont également disponibles et peuvent ouvrir la voie à la pratique de ce métier. Toutefois, ce n'est pas encore le cas pour le Maroc. 

Légende image principale: capital.fr

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :