Musculation : charges libres ou machines guidées ?

Musculation : charges libres ou machines guidées ?

Une fois arrivés à la salle de sport, vous ne savez pas si vous devez vous diriger vers les dizaines d’haltères et barres disponibles, ou plutôt opter pour les machines. Outdooors vous oriente vers le bon choix !

Le choix en salle de sport est tellement est diversifié que vous ne savez plus sur quoi vous baser pour créer votre entrainement. Cependant, chacun des deux partis possède ses propres caractéristiques sur lesquels vous pouvez vous baser pour décider.

Si vous êtes débutants, vous allez sûrement vous diriger vers ces machines-là : étant ciblées, vous trouverez votre entrainement beaucoup plus accessible. Ceci est certes vrai : afin d’apprendre à exécuter un mouvement correctement, les machines peuvent d’avérer utiles puisqu’elles vont vous accompagner tout au long de sa réalisation. Cependant, il serait beaucoup plus intéressant de débuter par les poids libres. Ces derniers vous permettent de travailler avec des exercices composés qui sollicitent plusieurs muscles à la fois : vous devez contrôler la trajectoire de la barre ce qui fait intervenir le système nerveux, et par conséquent beaucoup plus de muscles. Mais on ne nie pas que l’entrainement avec poids libres demande un apprentissage de la technique et plus d'attention, là où les machines sont plus faciles à manipuler. Il demeure également plus risqué : un accompagnement lors d’un entrainement à charges lourdes est indispensable, contrairement à un autre avec machines.

Néanmoins, ces dernières sont plus efficaces lorsqu’elles sont plutôt utilisées en finition : elles sont idéales pour les exercices d’isolation, c’est-à-dire que vous ciblez un seul muscle (ou différents angles d’un seul muscle). On peut également se pencher vers cette méthode si l’on a été victime d’une blessure puisque vous serez capables de cibler une seule partie « saine » sans toucher au reste. Ou alors, « pré-fatiguez » vos muscles avec de longues répétitions grâce aux machines en début d’entrainement avant de passer aux poids libres.

PUBLICITÉ

L’entrainement avec machines guidées a également d’autres inconvénients : ces machines ne travaillent que dans un seul plan, alors que dans la vie de tous les jours, on travaille dans les 3 dimensions. Les muscles sont isolés alors que dans la « vraie vie », ils travaillent en synergie avec l'intervention de muscles stabilisateurs.

L’idéal serait donc de combiner poids libres et machines. Entraînez-vous prioritairement avec des poids libres et complémentez votre séance par des séries en machines guidées. En fin de compte, votre entrainement doit vous correspondre.

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :