Portrait : Salaheddine Bassir, la légende des aigles verts

Portrait : Salaheddine Bassir, la légende des aigles verts

Buteur par intuition, dribleur par excellence, rapide et précis dans ses tirs, Salaheddine Bassir est une légende du football marocain. Pur produit du Raja, Bassir a pu se frayer un bon chemin vers l’Europe. Sa carrière a été marquée par une participation inoubliable à la Coupe du monde 1998.

Formé au Raja, Salaheddine Bassir a vécu une des meilleures périodes de sa carrière avec les Verts. Avec ces derniers, le natif de Casablanca a livré toutes ses qualités techniques et son grand talent de buteur. Après avoir évolué pendant 6 ans sous le maillot des Aigles, l’ancien buteur des Lions de l’Atlas a été transféré au club saoudien Al Hilal. Au championnat saoudien Bassir n’a pas manqué de s’illustrer, en marquant 14 buts en une saison. Un an plus tard il s’engage pour deux ans avec le Deportivo la Corogne. Il a remporté avec le club espagnol le championnat de la Liga en 2000.

Bassir quitte l'Arabie Saoudite sur ordre du Roi Hassan II

Bassir a dû quitter l’Arabie Saoudite sur ordre de feu Hassan II. Bassir avait raconté dans des déclarations aux médias les détails de cet évenement:« Après notre qualification en Coupe du monde 1998, le roi a donné une réception au palais. Le Hilal a refusé de me libérer. Remarquant mon absence, le Roi a demandé après moi. Quand il a su les motifs de mon absence, il a demandé au général Housni Benslimane de me faire sortir de l’Arabie Saoudite ».

PUBLICITÉ

Au terme d’un parcours plus ou moins convainquant en Espagne, le buteur rajaoui débarque en France et signe à Lille. Avec le club français il a joué 33 matchs et n’a marqué que deux buts. Salaheddine Bassir termine sa carrière en 2003 en Grèce avec Aris Salonique.

Le deuxième meilleur buteur de l’histoire des Lions de l’Atlas.

Le 7 novembre 1994 restera une date gravée dans la mémoire de Bassir, puisque c’est le jour où il a été convoqué pour la première fois avec les Lions de l’Atlas. Bassir a laissé une trace historique avec le Maroc notamment en Coupe du monde 1998 en France. Sous les ordres du regretté Henri Michel, les Lions de l’Atlas ont été à un cheveu d'une qualification au deuxième tour. La dernière rencontre du Maroc face à l’Ecosse fut une victoire pour les Lions grâce à un doublé de Bassir.

Malheureusement les Marocains ont été éliminé de la compétition dès le premier tour mais ce fut une sortie avec la tête haute. Outre cette épopée historique, Bassir a enregistré un record important avec la sélection marocaine. Il compte 59 sélections et 37 buts toutes compétitions confondues. Il est le deuxième buteur historique des Lions de l’Atlas après Ahmad Faras.

 

Légende image principale: Bassir lors de la Coupe du monde

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :