Sergueï Bubka : recordman mondial depuis 1994

Sergueï Bubka : recordman mondial depuis 1994

Même si le record de Sergueï Bubka de saut à la perche en salle (6,15 mètres) atteint en 1993 a été dépassé par le Français Renaud Lavillénie en 2014, son record de cette-même discipline en plein air n'a toujours pas été battu, depuis 1994. Retour sur le palmarès de cet Ukrainien avec Outdooors.

25 ans après son saut phénoménal de 6,14 mètres établi à Sestrières, en Italie, personne n’a pu le dépasser. Une légende du saut à la perche ? Incontestablement.

Qui est Sergueï Bubka ?

Nommé « Héros d'Ukraine » par le président Leonid Koutchma le 4 février 2001, Sergueï Bubka est un athlète spécialiste du saut à la perche, né le 4 décembre 1963 à Louhansk, en Ukraine (auparavant en URSS). Il a dominé la spécialité comme personne avant lui. La clé de son succès repose sur une technique de course et de saut parfaitement maîtrisée grâce à ses qualités gymniques, de vitesse et à sa force. Ce qui lui a permis, en 1984, de battre son premier record du monde du saut à la perche avec 5,85 m à Bratislava. C’est à l’âge de 22 ans, en 1985, qu’il fut le premier à franchir la barre des 6 mètres : l’un des plus grands exploits de l’histoire de l’athlétisme.

 

PUBLICITÉ

 

De plus, il a obtenu quatre titres mondiaux en salle (1985, 1987, 1991, 1995). Il a également été récompensé comme étant le meilleur sportif de l'Union soviétique en 1984, 1985 et 1986.

Président du Comité national olympique ukrainien, Bubka oeuvre également au sein du Comité international olympique (CIO). Il était même membre de la commission des athlètes de ce dernier en 2002. 

Polémique sur les règles du jeu

Certains estiment que les règles du jeu, modifiées en 2001, ont tout fait pour préserver le record de Bubka. Les taquets qui maintiennent la perche ont été raccourcis de 7 à 5 cm, c’est-à-dire que la barre est beaucoup plus instable et il en faut peu pour la faire tomber. Même le temps de préparation des perchistes ainsi que la taille de la perche en question ont été réduits.

La légende ukrainienne a également été accusée de dopage, mais rien n’a été prouvé contre lui. Certains bios mécaniciens japonais estimaient même qu’il avait largement les capacités de passer 6,23 mètres, ce qui est bien remarquable sur la vidéo.

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :