Sports automobiles, le Maroc entre pionniers d'hier et promesses de demain

Sports automobiles, le Maroc entre pionniers d'hier et promesses de demain

Depuis la fin des années 1990, quelques représentants nationaux ont réussi à briller sur l'asphalte à travers le monde. Cependant, prochainement, une nouvelle génération pourrait bien aller encore plus loin que ces illustres précurseurs.

L'histoire entre le pays et les sports automobiles débute concrètement en 1998. À cette date, Samira Bennani remporte le championnat marocain sur circuit de vitesse fermé. La reine du volant devient alors la première Africaine à réaliser une telle performance et apparaît comme une véritable pionnière. Mais plus largement, chez les Bennani, cette discipline est une affaire de famille. Et quelques années plus tard, c'est au tour du fils, Mehdi de montrer tout son potentiel. En 2014, ce dernier grimpe sur la plus haute marche du podium à l'issue du Grand Prix de Shanghai WTCC (World Touring Car Championship). Un exploit historique pour un pilote nord-africain dans une épreuve de Championnat du monde organisée par la FIA. Puis, le représentant national obtiendra d'autres victoires, notamment en 2016 au sein de l'écurie de Sebastien Loeb. 

Cependant, aujourd'hui, une nouvelle génération semble capable de porter encore plus haut le drapeau marocain. En effet, aux côtés de Micheal Benyahia, d'autres espoirs ont commencé à émerger. C'est le cas de Sami Taoufik. En 2017, ce dernier décroche le championnat d'Europe de Karting (catégorie OK) et le trophée de Rookie de la saison, devenant le premier Africain à conquérir un titre FIA dans cette discipline. Il y a quelques mois, le jeune athlète a signé chez Comtoyou Racing, une équipe participant à la World Touring Car Cup. Une décision rappelant étrangement le parcours d'un certain Mehdi Bennani ... qui n'est autre que son mentor. 

Enfin, Suleiman Zanfari incarne l'exemple le plus récent de cette vague de talents se signalant actuellement sur les circuits internationaux. Ainsi, l'année dernière, l'adolescent s'est notamment imposé lors du Sweden Championship (OK junior). Un succès qui lui a permis de prendre part aux Championnats du monde de karting en Finlande. En 2020, le pilote a débuté sa saison de la meilleure des manières en montant sur deux podiums en Oman et à Dubaï. 

PUBLICITÉ

Évidemment, la route est encore longue pour ces athlètes. Néanmoins, après quelques précurseurs, le sport automobile marocain semble pouvoir regarder l'avenir avec de belles ambitions. 
 

Légende image principale: Mehdi Bennani est monté sur la plus haute marche du podium en Chine (Source : www.challenge.ma)

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :