Trop de sport, mauvais pour la santé ?

Trop de sport, mauvais pour la santé ?

Les bienfaits du sport ne sont en aucun cas discutables, mais, pratiqué excessivement, il peut avoir un effet pervers.

C'est un fait : le sport est bon pour la santé, aussi bien physique que mentale. Il permet de perdre du poids, d'entretenir son corps, d'éviter certaines maladies ou encore de réduire le stress. Mais, si on tombe dans l'excès cela peut avoir des répercussions dangereuses.

En effet, de nombreuses études ont alerté du danger du sport pratiqué excessivement. Une activité physique trop intense ou trop régulière pourrait impacter le cœur et causer un arrêt cardio-respiratoire ou une tachycardie, surtout pour les débutants. Selon une étude publiée dans la revue Mayo Clinic Proceedings en 2012, une équipe de chercheurs a conclu que les athlètes d'endurance qui participent à des marathons intenses en course, vélo ou natation ont cinq fois plus de risques de développer un rythme cardiaque irrégulier appelé fibrillation auriculaire en raison d'un élargissement de leur muscle cardiaque.

Trop de sport favoriserait également l'apparition de pathologies osseuses, comme l'arthrose, particulièrement chez ceux qui pratiquent des sports d'impact. À cela s'ajouterait, un risque de déshydratation, en raison de la sudation excessive, surtout si l'on ne boit pas beaucoup d'eau pendant et après l'effort. Cette déshydratation peut causer une chute de la tension artérielle, une déminéralisation, et même une déficience du fonctionnement des organes vitaux. Sans oublier les risques de bigorexie, autrement dit l'addiction au sport. En pratiquant une activité physique, le corps libère des endorphines, qui secrétées excessivement, pourraient agir comme des drogues chez certains sportifs. L’excès de sport aurait aussi des répercussions sur le mental, causant notamment des problèmes de sommeil d'irritabilité ou de comportement. Chez les femmes, cela pourrait être à l'origine d'une irrégularité voire d'un arrêt du cycle menstruel.

PUBLICITÉ

Ces risques ne sont toutefois pas universels. Ils peuvent varier en fonction de la génétique de la personne, de sa condition physique et du type de sport pratiqué. Les sports d’endurance, comme la course à pied, étant les susceptibles d’être pratiqués de façon trop intensive.

Et bien que ces conclusions soient contestées par certains spécialistes, il n'en demeure pas moins que le risque est là. Il faut donc être vigilant lors de sa pratique et laisser du temps à son corps pour récupérer, afin d'éviter l'effet pervers sur votre santé.  

Attention tout de même. Il ne s'agit pas là d'arrêter définitivement sa pratique sportive. Les bienfaits du sport sont nombreux et toujours aussi importants. Au contraire, avec une activité physique régulière, ce sont des années de bonnes santé que vous ajoutez à votre vie. Il faut simplement rester à l'écoute de son corps et savoir s'arrêter quand il le faut, sans tomber dans l'excès. Car si trop de sport peut avoir des dangers, pas de sport est encore plus dangereux.  L'essentiel est de savoir garder l'équilibre.

 

Légende image principale: vital.topsante.com

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :