Urban Free Climbing, la grimpe urbaine sans la moindre sécurité

Urban Free Climbing, la grimpe urbaine sans la moindre sécurité

Le type le plus difficile d’escalade

Plutôt que d'escalader des montagnes, ceux qui recherchent des sensations encore plus fortes préfèrent escalader des grattes-ciel ! 

L'Urban Free Climbing est un sport extrêmement dangereux, mais parfait pour les adeptes du risque et les junkies d'adrénaline ! Escalader des bâtiments très hauts, sans aucun équipement pour vous soutenir ou vous sécuriser, provoque de véritables frissons. Les pratiquants de ce sport sont toujours à la recherche des gratte-ciels les plus monstrueux à grimper.

Plus la structure du bâtiment est complexe et donc difficile à grimper, mieux c'est !

PUBLICITÉ

La difficulté se trouve non seulement dans le fait que vous grimpez sans aucun équipement, mais se trouve surtout dans le fait que la surface des bâtiments est sans reliefs ! Il y a donc peu de prises pour les grimpeurs, et il faut vraiment bien réfléchir à où poser les mains ou les pieds afin d'escalader, sinon la chute libre est assurée ! Et puisqu'il n'y a aucune corde qui vous soutient, qui dit chute libre, dit mort imminente. Une force physique, notamment au niveau des mains, et une grande souplesse du corps sont donc plus que nécessaires. Malgré l'ampleur du risque, les grimpeurs cherchent toujours les itinéraires les plus compliqués à prendre, et une fois arrivés au sommet du bâtiment, c'est la sensation d'une victoire immense s'emparant d'eux.

Légende image principale: Urban Free Climbing (stuffyoushouldknow.com)

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :