Volleyball au Maroc : le meilleur reste à venir

Volleyball au Maroc : le meilleur reste à venir

Depuis quelques années, le Maroc commence à se faire remarquer en volleyball, que ce soit au niveau national, continental ou international.

Il faut dire que le Maroc s'en sort pas mal avec le ballon coloré. Depuis quelques années, la saison 2018/2019 en particulier, le drapeau marocain est presque dans toutes les compétitions.

Une place de choix dans toutes les disciplines

Le dernier titre marocain remonte à 2019 où l'équipe nationale de beach-volley a été sacrée champion d'Afrique des nations séniors. D'ailleurs, ce n'est pas leur première consécration. L'équipe avait déjà décroché un premier sacre en 2017.

PUBLICITÉ

Pour ce qui est du volleyball, le Maroc a pu se distinguer par une qualification au Championnat d'Afrique de volleyball masculin, qui a eu lieu du 21 au 28 juillet 2019 en Tunisie, la qualification pour les éliminatoires des Jeux olympiques (Tokyo 2020) organisés par la Tunisie et l'Algérie, en plus de la participation à la 12e édition des Jeux africains programmés du 22 au 31 août 2019. Les U21 ont eu aussi leur part du succès. En 2019, ils ont marqué leur présence en participant au Championnat du monde des jeunes. L'équipe nationale des moins de 19 ans a, quant à elle, atteint les phases finales du Championnat arabe de volleyball en salle. Du côté féminin, les dames ont elles aussi réussi à se qualifier pour le Championnat d'Afrique 2019 arrivant jusqu'à la demi-finale de la compétition. Le Maroc finit cependant sixième au classement général. L'équipe féminine figure également parmi les qualifiées pour les Jeux Africains.

Même si toutes les équipes n'ont pas décroché des places de choix durant ces compétitions, elles ont cependant pu se mesurer à des grands calibres et mettre à l'épreuve leurs compétences, tout en s'imposant en tant que puissances montantes du volleyball.

Des efforts qui paient

Si le Maroc arrive à se distinguer en volleyball aussi bien au niveau national, que continental ou international, cela n'est autre que le fruit d'un travail acharné mais aussi de l'accompagnement d'une fédération qui veille à former, suivre et accompagner ses joueurs tout au long de leurs carrières.

D'ailleurs, la Fédération Royale Marocaine de Volleyball avait adopté une nouvelle stratégie dans le but d'optimiser et d'améliorer les performances des sportifs avant même le début de la saison. Dans une déclaration sur le site officiel de la fédération, Bouchra Hajij, la présidente, avait affirmé que la fédération s'était engagée dans une démarche afin de promouvoir, développer et de vulgariser ce sport. "La formation est un axe stratégique pour développer ses forces vives et ses cadres afin d’obéir aux meilleurs standards internationaux. Développer la pratique des jeunes dans les établissements scolaires, les orienter ensuite vers des clubs de proximité, former des nouveaux talents, des cadres performants, des entraîneurs et des arbitres de qualité, la prospection, la détection et la perfection des élites, toutes ces actions tendent à remettre le volleyball marocain à sa juste place nationale dans un premier temps puis africaine et internationale".

Une stratégie qui a porté ses fruits vu le niveau actuel des sélections nationales. Mais le chemin est encore long. Beaucoup d'efforts sont à prévoir afin de peaufiner le niveau les équipes actuelles et former de futurs champions en la discipline.

PUBLICITÉ

 

 

Légende image principale: lematin.ma

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :