Les règles d'or du football de la rue

Les règles d'or du football de la rue

Nul ne connait les origines des règles du football de la rue, ce qui est sûr, c'est qu'elles étaient toutes créées pour le fun, mais aussi pour qu'elles soient respecter en cœur.

Si je vous dis hors jeu ou bien 90 minutes, vous penserez automatiquement au football et ses règles. Par contre, au football de la rue, la variante informelle du football professionnel, les règles changent, elles sont largement différentes de ce qu'on a l'habitude de voir. 

Voici notre liste des règles du football de la rue, qui est complètement distincte à ce que vous avez l'habitude de voir dans le football professionnel : 

La règle numéro 1 : Il n'y a pas d'arbitre, ceci dit, pas d'hors jeu, pas de cartons jaunes, pas d'exclusion durant le match et les fautes n'arrêtent absolument pas le jeu sauf s'il y'a faute grave (fracture ou sang). 

2- Le joueur jugé nul, gros ou le plus jeune est toujours le gardien. Et oui, les enfants sont parfois cruels.

PUBLICITÉ

3- Les meilleurs joueurs ne peuvent pas jouer dans la même équipe, généralement il y'en a deux, c'est eux qui décident qui jouera à leur coté.

4- Si tu es choisi en dernier, c'est que tu es moins performant que les autres, tu joues donc en défense. Il n'y a que l'attaque qui compte.

5- C'est la règle d'or, la plus sérieuse, ça concerne "Moul Lkoora" ( Propriétaire du ballon ). S'il se fâche pour une raison ou une autre, le match est terminé. Attention, on ne parle jamais mal à Moul Lkoora et on ne le remplace surtout pas. 

6- S'il y a Penalty, le gardien se remplace par le meilleur joueur. Vous vous rappelez de la règle numéro 2 ?

PUBLICITÉ

7- Il y'a toujours une maison, un endroit où, quand le ballon y tombait, on savait que le match est fini.

8- Coincer la balle sous une voiture, ou la tirer loin de la zone du jeu est la pire chose qui puisse t'arriver. Tu dois chercher le ballon et tout le monde se plaint de ton style de jeu pour te décourager à ne plus jamais le refaire. 

9- Si un joueur fort arrive en retard, il prend place dans l'équipe qui perd.

11- Le match ne se termine que quand tous les joueurs sont fatigués, sauf pour les deux règles 5 et 7.

PUBLICITÉ

12- C'est la rue, il n'y a pas de limites. Le ballon ne sort en touche que quand il est tiré loin de la zone du jeu.

13- A la fin du match, on refait le match comme Eugène Saccomano.

14- Les meilleurs joueurs, preneurs de décisions, savent déjà qui sont ceux qui ne feront pas partie de leur équipe durant le match prochain.

15- Même si une équipe perd à 7-4 (Résultat facile à réaliser), c'est le dernier but qui est synonyme de victoire.

PUBLICITÉ

Toutefois, il y'a des situations spéciales comme l'organisation des matchs qui se fait généralement par les plus forts et Moul Lkoora. On peut dire qu'il est la FIFA du football de la rue. On peut trouver aussi que l'un des joueur fort fait office d'arbitre. Oui, joueur et arbitre en même temps et si cela ne te plait pas, c'est simple, tu ne joueras pas.

Il y'a aussi les conflits qui font aussi partie des situations spéciales. Si tu as un problème avec le fameux Moul Lkoora, tu ne joueras pas. Il y'a aussi le voisin méchant qui trouve qu'on fait trop de bruit, il faut trouver une autre rue pour continuer le match, sinon tout est fini. 

Alors ça vous dit de jouer à match... Dans la rue ? 

Légende image principale: https://mobile.telquel.ma/diaporamas/le-maroc-terre-de-football

Vous avez aimé? Partagez :

À voir aussi sur Outdooors :

Ça pourrait t'intéresser :